< Browse more articles

Un nouveau gouvernement conservateur va annuler les hausses d’impôt de Trudeau et réduire la paperasserie

24 septembre 2019
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

THOROLD (Ontario) – Les propriétaires de petites entreprises peuvent s’attendre à ce qu’un nouveau gouvernement conservateur annule les hausses d’impôt de Justin Trudeau et réduise la paperasserie, a annoncé Andrew Scheer à Cracker Jack’s Bar and Grill aujourd’hui.

« Justin Trudeau pense que les propriétaires de petites entreprises sont des fraudeurs fiscaux, a dit Andrew Scheer. Depuis quatre ans, il est plus coûteux que jamais d’exploiter une entreprise. La taxe sur le carbone de Trudeau a augmenté le prix de l’essence et du chauffage, faisant en sorte qu’il est plus difficile de payer les factures mensuelles. Son augmentation des charges sociales nuit à la situation financière des Canadiens et ses hausses d’impôt sans précédent pour les petites entreprises en 2017 – bien que les conservateurs du Canada et les dirigeants d’entreprises se soient ligués pour tenter de les empêcher – ont fini par coûter encore plus aux petites entreprises. »

Le gouvernement ne devrait pas rendre la vie plus difficile pour ceux qui tentent de gagner leur vie et de faire fructifier leur entreprise.

Les petites entreprises sont non seulement victimes des hausses d’impôt du gouvernement Trudeau, mais elles luttent, partout au pays, sous un lourd fardeau réglementaire. Justin Trudeau a imposé plus de 4 300 règlements tueurs d’emplois et de croissance aux entreprises canadiennes depuis 2015.

Un nouveau gouvernement conservateur va prendre diverses mesures pour soutenir les petites entreprises :

  • Annuler les hausses d’impôt de Justin Trudeau sur les investissements des petites entreprises.
  • Exempter les conjoints des hausses d’impôt de Justin Trudeau sur les dividendes des petites entreprises.
  • Faciliter la navigation dans le régime fiscal et l’Agence du revenu du Canada.
  • Réduire les règlements fédéraux de 25 pour cent.
  • Établir une règle du 2 pour 1 pour les nouveaux règlements.
  • Nommer un ministre relevant directement du premier ministre afin de diriger une réduction de la paperasserie.
  • Demander aux ministres et aux responsables de la réglementation de soutenir l’innovation, la croissance économique et la compétitivité mondiale.
  • Défendre les petites entreprises du Canada dans le monde entier.

« Un nouveau gouvernement conservateur va continuer à reconnaître les petites entreprises comme des moteurs de prospérité, et non pas les considérer comme une source de revenus, a dit Andrew Scheer. Il est temps de mettre un terme aux attaques de Justin Trudeau envers les propriétaires de petites entreprises. Il est temps que les petites entreprises du Canada améliorent leur quotidien. »

FAITS :

  • Sur les 95 000 entreprises créées au Canada chaque année, à peine 50 pour cent vont pouvoir célébrer leur deuxième anniversaire. Depuis quatre ans, il est plus coûteux que jamais d’exploiter une entreprise.
  • En 2017, Trudeau a proposé un ensemble catastrophique de hausses d’impôt pour les petites entreprises qui n’ont été que partiellement abandonnées grâce à la pression efficace des conservateurs du Canada et aux protestations publiques.
  • Trudeau a tenté d’imposer les revenus de placement des petites entreprises à 73 pour cent, et s’en est ensuite pris aux conjoints des propriétaires de petites entreprises, mettant fin à une exemption de longue date sur les dividendes.
  • Un rapport de la Chambre de commerce du Canada (CCC) indique qu’il existait 131 754 règlements fédéraux quand Justin Trudeau est arrivé au pouvoir en 2015. Le groupe de politique publique IEDM indique qu’en 2018, le nombre de règlements fédéraux avait augmenté à 136 121 – soit plus de 4 300.
  • À la fin de 2018, le Financial Post a rapporté que le fardeau réglementaire « minait la compétitivité du Canada ».

LE PLAN D’ANDREW SCHEER POUR AMÉLIORER VOTRE QUOTIDIEN :

  • Abolir la taxe sur le carbone de Trudeau, réduisant ainsi le coût des produits de tous les jours comme l’essence, l’épicerie et le chauffage résidentiel.
  • Offrir la Baisse d’impôt pour tous, permettant à un couple moyen d’épargner 850 $.
  • Supprimer la TPS du chauffage résidentiel, permettant à votre famille d’économiser 107 $ par année.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour le transport en commun vert, permettant à une famille de quatre d’économiser jusqu’à 1 000 $.
  • Rendre les prestations de maternité libres d’impôt, remettant jusqu’à 4 000 $ dans les poches des nouveaux parents.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour la condition physique des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 1 000 $ pour les activités sportives de leurs enfants.
  • Offrir le Crédit d’impôt pour les activités d’art et d’apprentissage des enfants, permettant aux parents de réclamer jusqu’à 500 $ pour les programmes d’art et d’apprentissage.
  • Augmenter le Crédit en raison de l’âge, ce qui bénéficiera le plus aux Canadiens à plus faible revenu et donnera à un couple d’aînés jusqu’à 300 $.
  • Bonifier les REEE, aidant les parents à épargner plus pour les études de leurs enfants. Pour certains parents, ça pourrait représenter 540 $ de plus.

DOCUMENTS DE SOUTIEN :

-30- 

Demandes des médias :
Daniel Schow
danielschow@conservative.ca
613-218-2931

Virginie Bonneau
virginiebonneau@conservative.ca
(613) 404-4612