< Browse more articles

L’ACH a reçu de nombreux appels d’exploitants au sujet de la vérification de la température des passagers au Canada. Une récente annonce du ministre a amené des spéculations, à savoir que la vérification de la température pourrait être requise pour les passagers d’hélicoptères partant d’aéroports canadiens. En réponse à cette préoccupation soulevée par l’ACH, Transports Canada a précisé que la vérification de la température ne serait effectuée qu’aux points de contrôle de l’ACSTA. Quelques exploitants de services réguliers d’aéronefs à voilure fixe ont aussi volontairement choisi de mettre en place une vérification de la température aux portes d’embarquement.

PLUS D’INFO