< Browse more articles

Partage de données : la prochaine étape de la sécurité dans l’industrie de l’hélicoptère

Je crois que nous convenons tous de la valeur et de l’importance du partage de données. Aucune entreprise seule n’a suffisamment de données d’accidents ou d’incidents pour appuyer une analyse significative, à l’exception de données spécifiques recueillies pour résoudre des problèmes internes à ses propres opérations.  L’industrie de l’aviation connait souvent des types d’accidents semblables d’un exploitant à l’autre et d’une année à l’autre.  Nous voyons rarement de « nouveaux types d’accidents », sauf dans le contexte du développement et de l’application de nouvelles technologies.

Sans un partage de données dans l’ensemble de l’industrie, il est difficile de déterminer l’étendue des problèmes ou événements indésirables qui affectent notre industrie.  Comment savoir si un exploitant à l’autre bout d’un aéroport a connu un incident, mais sans accident, si ce n’est que du bouche à oreille. « La culture au service de la stratégie ». Est-ce que notre industrie est prête à partager des données? Peut-on se fier à Transports Canada pour recueillir ces données?

Transports Canada demande à notre industrie de partager ces données avec eux, même en l’absence de protections adéquates des données (p. ex., applications AIPRP (accès à l'information et protection des renseignements personnels); immunité limitée contre les subpoenas; immunité contre les requêtes de la Chambre des communes; immunité contre l’application de certains règlements, sauf dans le cas de négligence grave ou d’actes intentionnels, par exemple).

Je considère que Transports Canada doit établir des règles claires en créant un organisme indépendant qui recueillerait ces données en utilisant une taxonomie commune, et s’assurer de retirer des données recueillies toute information qui pourrait identifier des exploitants avant de détruire les données initiales.  Je vous invite à partager avec moi vos idées et commentaires à ce sujet à fred.jones@h-a-c.ca