< Browse more articles

Les bénévoles forment la pierre angulaire de l’Association canadienne des administratrices et des administrateurs de recherche (ACAAR) et font partie intégrale de tous les programmes et services. Du leadership du conseil d’administration aux tâches opérationnelles, en passant par les travaux de nos comités et de nos groupes d’intérêts spéciaux, les occasions de perfectionnement professionnel, le mentorat, les programmes de reconnaissance et autres services, l’ACAAR ne pourrait exister sans les contributions importantes et cruciales de ses membres.

Au cours des trois dernières années, l’ACAAR a connu une augmentation de 400 pour cent de son nombre de bénévoles grâce à ce qui suit :

  • Demander constamment. Chaque fois que je parle aux membres, soit en personne lors d’événements, par courriel, par téléphone ou même si un membre me contacte au sujet d’un compliment, d’une préoccupation ou d’une plainte, je leur demande de faire du bénévolat.
  • Faire la promotion de la valeur du bénévolat auprès des membres. La page Web de l’ACAAR déclare que « Tous les membres de l’ACAAR sont invités à réaliser toute l’ampleur de la pratique de gestion des recherches grâce aux occasions de bénévolat en leadership, en conservation des membres, en mentorat, en publication, en enseignement, en révision de copie, en recherche, en planification d’événements et d’autres domaines encore. Le bénévolat représente une excellente façon de rehausser votre carrière, élargir votre réseau professionnel et vous amuser!  Vous pourrez acquérir une expérience supplémentaire et contribuer à l’avenir de la gestion des recherches au Canada. »
  • Limiter les rôles, sauf ceux qui impliquent des webinaires et des présentations lors de congrès, aux membres. L’ACAAR recherche des experts au sein de ses membres à des fins de perfectionnement professionnel et recrute également des experts internationaux, mais le reste de nos rôles sont limités aux membres ou les membres ont droit de premier refus. L’ACAAR reçoit fréquemment des demandes de personnes qui ne sont pas membres et qui voudraient participer à notre communauté sans payer de frais d’adhésion, mais le bénévolat fait partie des avantages d’être membre.
  • Faire de la publicité pour toutes les occasions de bénévolat sur notre site Web et les mettre en valeur sur nos comptes Twitter et LinkedIn.
  • Faire valoir nos bénévoles dans notre bulletin de nouvelles et inclure leur témoignage important sur notre site Web.
  • Créer un programme exhaustif de reconnaissance des bénévoles qui incluent des avantages tangibles comme une inscription gratuite à un webinaire, une invitation à une réception exclusive avec le président lors de notre congrès national et un remerciement annuel de notre président qui peut aussi être envoyé au superviseur du bénévole au besoin.
  • Étendre la portée de notre programme de prix pour offrir davantage d’occasions de reconnaître divers bénévoles. Dans le passé, l’association ne reconnaissait que les bénévoles qui contribuaient depuis longtemps ou ceux qui étaient nouveaux, mais à présent, il y a des prix pour les bénévoles exceptionnels qui en sont à mi-carrière et pour ceux qui participent aux initiatives prioritaires telles qu’identifiées par le conseil d’administration.
  • Mettre sur pied un comité voué à la participation des membres, qui possède quelques mandats, incluant celui de recruter davantage de bénévoles et de rehausser l’expérience des bénévoles.
  • Créer une nouvelle catégorie de membre pour les bénévoles à la retraite pour qu’ils puissent continuer à être membres sans avoir à débourser des frais d’adhésion, du moment qu’ils continuent de faire du bénévolat.
  • Concevoir un questionnaire annuel pour les bénévoles. Auparavant, les bénévoles répondaient à quelques questions précises dans le questionnaire à l’intention des membres en général.  L’année dernière, l’ACAAR a inauguré un questionnaire séparé pour les bénévoles. Les bénévoles sont nos membres qui participent le plus, et le feedback et les idées que nous fournissent ces intervenants se sont avérés très riches.
  • Offrir de la formation aux bénévoles.
  • Planifier la relève pour des postes de bénévoles, établir des priorités pour les postes de leadership et ceux requérant des aptitudes spécialisées difficiles à combler.

Notre conseil d’administration révise en ce moment une ébauche de politique de bénévolat tandis que le personnel prépare des descriptions de rôle pour tous les postes de bénévoles et développe aussi un gabarit pour l’évaluation de la performance des bénévoles.

Les bénévoles de notre association représentent notre association, et c’est un privilège pour les membres que de faire du bénévolat et un honneur pour tous les autres membres de pouvoir bénéficier de leur générosité, de leur leadership et de leur expertise. Une des meilleures façons pour les membres de rehausser leur profil, d’élargir leurs réseaux et de contribuer à l’évolution de l’association est de s’impliquer en tant que bénévole et l’ACAAR procède régulièrement à des analyses comparatives et des questionnaires pour s’assurer que les membres retirent la meilleure expérience possible de leur bénévolat.

Références :

Chandler, F, Kirk, M, Lampson, S and Porter, K. (2015) Revere your Volunteer: Volunteerism and the Transformation of CARA Association Magazine (August-September) 30-37.

Lampson, Sarah. "Volunteers." CARA Volunteer. Canadian Association of Research Administrators, 2015. Web. 19 Apr. 2016. 

Lampson, Sarah, and Katie Porter. Revere Your Volunteer: How CARA Mobilized Its Volunteer Base in 12 Months. Proc. of CSAE Trillium Winter Summit 2015, Holiday Inn Kitchener Waterloo Hotel & Conference Centre. Presentation.


Sarah Lampson est la directrice générale de ACAAR et travaille avec le conseil d’administration pour offrir un leadership organisationnel de même que pour concevoir et mettre en place son plan stratégique. Les principales réalisations de Madame Lampson incluent une croissance importante des services aux membres, de solides capacités en saine gestion financière et le leadership de partenariats internationaux qui ont entraîné le développement des premières qualifications professionnelles en gestion et administration de la recherche au Canada. Depuis que Madame Lampson a été recrutée par l’ACAAR en 2013, le nombre de membres a augmenté de 15 % et le nombre de membres faisant du bénévolat auprès de l’association a augmenté de 400 %.  Madame Lampson est co-auteure de deux livres et a été mise en nomination pour les prix Hamilton YWCA Women of Distinction en mars 2016.  Vous pouvez la suivre sur Twitter à @lampson_sarah.