< Browse more articles
Quel est l’avantage concurrentiel de votre association?

Par Jamie Brougham

J’ai joint la Société canadienne des directeurs d’association (SCDA) à titre de membre fournisseur car je m’intéresse au développement communautaire et parce que les associations représentent des communautés ayant un intérêt spécial.  Donc, au-delà des services fournis par mon entreprise, quelles perspectives le propriétaire de petite entreprise que je suis et membre associatif de longue date peut-il apporter pour leur utilité et pour contribuer à renforcer les associations?  

Du point de vue historique, le rôle le plus fondamental qu’ont joué les associations a été de faciliter l’interaction parmi leurs membres.  La technologie est ensuite soudainement entrée en scène et a ébranlé ce rôle.  Communiquer est maintenant une question de choix et une personne n’a plus à adhérer à l’association pour trouver des collègues de l’industrie et établir des liens avec eux. Dans ce monde différent, ceux qui souhaitent perpétuer votre association dans le seul but de « maintenir les emplois du personnel » devraient être intéressés par ce qui suit.  

En quoi votre communauté profite-t-elle de son association?  Dans sa forme la plus fondamentale, toute communauté profite de l’interaction parmi ses membres.  L’interaction personnelle est un grand avantage – c’est la meilleure occasion de « bâtir des relations ».  Elle ne donne pas nécessairement un avantage au processus de communication à des fins commerciales.  Vos conférences et salons professionnels ne constituent qu’une option à cet effet.  Et vous avez de la concurrence.  Il est temps de penser comme une entreprise est sensée le faire : innover et s’adapter aux conditions changeantes du marché, ou mourir.  

Les associations doivent faire des miracles pour se vendre à partir de « l'occasion de développer des relations ».  Si les membres n’ont pas les moyens (ou ne souhaitent pas) payer pour cet avantage, vous avez un problème.  

Les associations les plus chanceuses sont celles où les membres sont réglementés : pour maintenir la qualification professionnelle, il faut suivre une formation qui est offerte par l’association.  La formation (l’apprentissage) est la principale raison pour laquelle les membres assistent ou participent à des événements de l’association.  Je suis membre d’une association professionnelle comme distributeur pour des compagnies qui font des produits de marque (nous faisons des vêtements, des sacs de conférence, des récompenses avec les logos et les messages des organisations).  Nos entreprises membres devraient viser à travailler avec les meilleurs membres et à les mettre au défi.  Comment nos fournisseurs peuvent-ils me mettre au défi, le distributeur, pour que je sois meilleur dans ce que je fais afin de mieux les soutenir?  Je veux m’adapter. Je veux m’améliorer.  Comment mon association peut-elle m’aider?  En fournissant des directives.  Rapprochez les parties, facilitez l’expression, et définissez une mission des objectifs communs que nous devons tous réaliser pour nous améliorer.  Plus nous serons efficaces à diriger nos entreprises et à servir les clients, plus nous aurons de chances de survivre aux changements découlant de la nouvelle technologie et de la mondialisation!  

Notre association a de la concurrence – d’autres offrent de la formation à nos membres.  Dans notre association, nous devons demeurer engagés envers l’excellence dans notre domaine, et ne pas permettre aux généralistes de diluer la valeur spécialisée de notre programmation de formation.  Nous devons faciliter la communication des membres dans les réunions et les forums de façon à constamment nous motiver mutuellement à faire mieux.  Le travail d’une association est d’alimenter un tel dialogue et d’encourager l’industrie ou la profession à développer la meilleure voie à suivre dans l’association.  Rendez cela possible!  

Un autre moyen qu’utilise mon association pour devenir un meilleur atout pour nos membres est la création d’outils qui les aident à effectuer leur travail.  Nos membres bénéficient non seulement de ces outils mais leur ajout a donné lieu à une autre source de revenus.  Les sources de revenus alternatives sont importantes – si nos stratégies de programmes et de formation doivent cibler la qualité plutôt que la quantité, du moins à court terme, le nombre de membres pourraient s’en ressentir.  Nous devons être prêts.

Les conférences et salons professionnels traditionnels doivent s’adapter.  Faciliter le contact personnel de sorte que les fournisseurs apprennent à mieux connaître leurs clients.  Les meilleures ressources humaines des membres doivent se trouver dans l’assistance pour mener le processus d’évolution – cela inclut la haute direction.  Se contenter d’envoyer les troupes peut se révéler aliénant et peut être perçu comme une dérobade.

Les associations rassemblent les gens.  Tandis que les plus grandes compagnies et institutions gagnent du contrôle sur un plus vaste éventail de ressources, elles peuvent devenir moins personnelles.  Les relations personnelles qui se développent et s’établissent par la communication en personne doivent demeurer le principal objectif!  Un bon endroit pour les dirigeants de diriger est un endroit où les troupes se réunissent – à votre conférence.  Les compagnies et institutions qui inscrivent des propriétaires, des présidents et des étoiles de l’industrie auront un avantage.  Elles bâtiront et profiteront de solides relations.  Pas seulement avec des sourires aimables, c’est également important, mais en se mettant mutuellement au défi!  

Si vous voulez d’autres exemples de ce que vous pouvez faire pour améliorer votre association pour les membres, posez-leur la question.  Vos membres ont des idées.  Mettez en pratique certains principes de la démocratie avec un questionnaire posant des questions telles que les suivantes :

  • Pourquoi êtes-vous membre?
  • Quels sont les meilleurs avantages d’être membre?
  • Quel est le plus grand concurrent de notre communauté et pourquoi?
  • Quelle est votre plus grande inquiétude commerciale?

Faites remonter les pourcentages d’engagement. Si vous ne le faites pas, le jour viendra sans doute où vous perpétuerez votre association par souci de préserver votre emploi.  Si c’est le cas, retouchez votre curriculum vitae car en cette période, si votre association ne fournit pas d’avantages tangibles, c’est chacun pour soi!